Gastronomie parisienne
Daniel Alonso Grodwohl
Celia Baeza Céspedes

La Gastronomie Parisienne
La gastronomie de Paris a changé au même temps que la societé française a évolué, particulièrement l’élite.
Son meilleure moment a été au XIXème siècle, et elle a influencé mondialement la gastronomie.

On peut trouver les origines de la gastronomie parisienne à la culture alimentaire romaine. Parmi cet héritage sont les pâtés, les brochettes, les quenelles, la pâte de coing, les flans et les puddings, les truffes et le foie gras, la moutarde...
Moutarde_de_Meaux.png
Moutarde de Meaux

La cuisine parisienne se caracterise par:

Une grande variété de fruits et légumes, comme le champignon de Paris (cultivé dans les carrières désaffectées de la capitale), la pomme Faro et la poire de Groslay, la cerise de Montmorency (pour la préparation des confitures et conserves), le tendre haricot chevrier. C’est très important aussi la Moutarde de Meaux, pour les condiments.
Pomme_de_grsolay.png
Poire de Groslay

Ses viandes et volailles, sa charcuterie et ses poissons, comme le fameux jambon de Paris. Parmi les volailles, on reconnaîtra celle de Houdain, onctueuse et fondante. Pour les amoureux de la viande rouge, on trouvera de nombreuses recettes franciliennes comme bœuf mironton, le pot-au-feu Henry IV ou encore la fameuse tête de veau à la vinaigrette. Pour les plus rustiques, il y a surtout le saucisson à l'ail, le pâté de Houdan et le boudin noir de Paris. Même le poisson y est, la Seine avec ses versants d'eaux douces abrite anguilles et brochets.
Pot_au_feu.png
Pot-au-Feu

Une centaine de fromages différents, comme le brie, celui de Melun, de Montereau et de Meaux. Puis, il existe aussi des fromages devenus plus rares avec le temps, comme celui du brie en pot, un fromage de chèvre qui se fabrique encore dans quelques fermes du département de Seine-et-Marne.
Brie_de_Meaux.jpg
Brie de Meaux

Les pains et les viennoiseries, comme la célèbre baguette parisienne, et les autres variétés de pain : de celui de Briard au pain bio d'Ile-de-France en passant par le pain du Vexin.
Pour ceux qui aiment la pâtisserie, la liste de spécialités franciliennes est longue: le paris-brest bien sûr mais aussi le saint-honoré, la galette des rois parisienne, les chouquettes de Paris, la brioche de Nanterre, la tarte Bourdaloue, les puits d'amour, l'opéra, le millefeuille et le flan parisien… On n'oubliera surtout pas le sucre d'orge de Moret-sur-Loing, les bonbons à la rose de Provins, les pavés de chocolat de Meaux et le coquelicot de Nemours.
chouquettes.pngParis-Brest.jpg
Chouquettes Paris-Brest